Contes sur l’écologie – Les thèmes

Afin d’explorer l’écologie sous toutes ses formes

Les Contes Écol’eau, les contes sur l’écologie, abordent les problématiques de la vie en général au travers d’histoires toutes plus différentes les unes que les autres…

Contes sur l'écologie
Contes sur l’écologie en plein air à la Chapelle de la Paix, à l’occasion du Festival de la Paix 2016 au Pays Basque.

Les contes sur l’écologie se « regroupent » en trois séries.

La Série Classique, la Série Sorgina et la Série Plaine d’Ansot…

Voici un petit résumé de ces contes sur l’écologie:

Série Classique

  • Propre la Marmotte. En voici une qui n’est pas si propre que ça et la formule je fais propre chez moi et je salis chez les autres lui convient bien… Les Habitants du bout du Monde en ont assez, et comptent bien faire valoir leurs droits ! Le jour de sa fête, les voilà qui débarquent sans prévenir pour lui rendre ce qui lui appartient!
  • Ardia et le Dieu des brebis. Ardia est une jeune brebis un peu spéciale. C’est une rêveuse, un peu poète, qui aime chanter en regardant le ciel. Ardia est toujours joyeuse, et sa bonne humeur met en joie le reste du troupeau… Jusqu’au jour où la pie du vie chêne lui raconte que le Dieu des brebis l’observe….

  • Tipia. Lorsque Tipia sort de son œuf, elle n’a qu’une hâte, découvrir le monde. Avant de partir en direction de l’océan, la minuscule tortue se rappelle les recommandations de sa mère. Elle sait qu’elle ne doit pas se fier aux lumières des hommes, qui la détourne de son chemin, elle sait qu’elle doit faire attention aux hélices, qui tournent si vite… Et surtout, elle sait qu’elle ne doit jamais aller jusqu’à l’océan plastique…

  • Enzo a disparu ! Au retour de la pèche, Mana, une maman phoque très attentionnée, constate que son fil a disparu… Elle interrogent les mouettes, qui lui disent que l’orque grincheuse était de très mauvaise humeur, que le requin solitaire avait fort faim et que le calamar géant voulait s’amuser un peu…. Mana est dans tout ses états ! Heureusement, le grand cormoran décide de l’aider…

  • Toto. Toto le requin marteau n’est même pas beau, et en plus, il est sot ! C’est Edgard le homard qui l’a dit, alors… Lorsque Léa la petite raie perd tous ses œufs dans la tempête, tout le monde l’aide à chercher… Sauf Toto, évidemment, il est si sot !

  • Souris des Villes, Souris des Champs… Décidément, Souris des Villes ne comprend rien aux préoccupations de sa cousine… Une école éco-citoyenne, qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Et puis surtout, à quoi ça sert ?

  • Il était une fois Aglae ! La nouvelle venue, Aglae est bien mal accueillie par les brebis du village. Son désir de restaurer sa maison de façon écologique choque littéralement et suscite moquerie, puis jalousie. Pourtant, ses idées ne sont pas si mauvaises que ça…

  • La Petite Goutte qui avait peur de tomber. Parfois, même les gouttes de pluie ont peur de tomber. C’est parce qu’elles ne savent pas à quoi elles servent ! Un jour le tonnerre gronde… La petite goutte s’accroche de toutes ses forces… mais la chute est inévitable.

  • Le voleur de pluie. Les nuits de pleine lune, lorsqu’on entend les sanglots lourds du voleur de pluie, on rentre dans sa maison, on se cache, et surtout on ne fait pas de bruit. Parce que si jamais il vous entend, le mauvais sort vous guête, et durant toute une année vous n’aurez pas d’eau, pas une seule goutte !

  • La famille Onsenfou. De la fille jusqu’à la grand-mère, chez les Onsenfou, tout le monde s’en fout ! Et chez eux, les tas d’ordures se battent pour avoir la meilleure place. Jusqu’au jour, où un drame va tout faire changer…

  • Les Crasseux-Puants. Ils n’ont pas demandé à vivre ainsi… mais dans leur pays, il n’y a pas d’eau. Leur voisine de Princesse pourrait bien leur en donner un peu, elle qui en a tant… Mais ils sont si sales !

  • Augustin le jardinier. Pas de chance pour Augustin ! La parcelle de terre que lui a vendu le notaire est stérile. Bourru, le vieux hérisson veut bien lui donner un coup de main à trouver quelques vers de terre… Mais à une seule condition. Qu’il lui construise un nid douillet avec tout ce qu’il faut ! Mais, de quoi a donc besoin un hérisson ?

  • Les Zinzins. Ils ne font rien comme tout le monde et par principe, tout le monde les critique… Ils sont bien trop bizarres… D’ailleurs, lorsque la rivière s’assèche complètement, certains n’hésitent pas à les pointer du doigt. Et si tout ça c’était leur faute ?

    Et bien d’autres encore…

    Contes sur l’écologie au son du tambour au cours d’une journée « Partage en famille » organisée par l’association: Pour une éducation bienveillante.

Série « Sorgina »

Comment te dire pour faire court… C’est une jeune sorcière sympathique mais quelque peu rebelle, habitant les environs de Zugarramurdi en Espagne. Et pour elle, diable que la vie est dure! Si au moins elle avait la chance d’être une jeune fille comme les autres! Mais  on, elle est une sorcière, et comme toutes les sorcières, et bien elle doit obéir à certaines règles.
Oh! Elle passe souvent outre, ce qui déclenche immanquablement la colère de Sélestina, la doyenne. C’est alors que tout se complique, car en plus de réparer ses fautes, elle doit souvent aider quelques humains dans le besoin… Gigi Comprenrien et Jojo Srapelpô.
Qu’est ce qu’ils peuvent être nuls ces deux là alors ! Heureusement Momo, son fidèle crapaud, son souffre douleur parfois, sa conscience souvent, est là !

La Fête des Sorcières.

Sorgina se fait une joie de se rendre à la grande fête d’intronisation des sorcières. À 150 ans, elle peut prétendre devenir enfin adulte!
Malheureusement, en plein préparatifs, Sélestina, la doyenne, lui annonce qu’elle n’est pas invitée! Pour mauvaise conduite!
Quel drame!

Shimun, drôle de Chat.

Au bout de la 999 ième fois Sorgina parvient enfin à transformer une limace… en chat! Elle est si heureuse du résultat, qu’elle craque littéralement et lui passe tous ses caprices. Mais Shimun est insupportable et même Momo n’en peut plus! Le pauvre crapaud décide alors d’aller là, où personne ne le trouvera… à la cave…

Le Grand Carnaval des Sorcières.

Sorgina doit participer au Grand Carnaval des Sorcières. Pour l’occasion elle a décidé de se déguiser en Lamina. Au moment de partir, Momo propose de l’accompagner, mais elle refuse. Bien mal lui en prend. En chemin elle rencontre Basajaun…

Il était une fois… sur Mars!

Sorgina aime particulièrement faire la grâce matinée, mais Momo, non. Dès l’aube il saute partout. Un matin, exaspérée, elle décide de l’expédier sur Mars pour le punir! Dans sa précipitation elle pointe sa baguette dans la direction du miroir…
Or, toutes les sorcières savent qu’il ne faut jamais faire ça, même Sorgina sait ça. Enfin…, en principe !

Caprice de Sorcière

Sorgina rêve d’une patinoire… Qu’y a-t-il à dire à cela? Un coup de baguette magique et hop, elle en installe une magnifique juste devant la porte de sa maison. Qu’est ce que c’est pratique…Oui, mais en attendant, à cause d’elle, le climat de toute la région vient d’être chamboulé et les conséquences sont dramatiques.

Momo rêve de faire du Cirque.

Voilà que Momo veut devenir dompteur d’éléphant! Quelle idée! Sorgina le voit déjà piétiné par les mastodontes, dévoré par les tigres ou encore déchiqueté par les lions affamés. La sorcière a vraiment trop peur pour la vie de son crapaud. Mais plutôt que de le lui avouer, elle lui annonce qu’il est… Nul!

Sorgina rencontre Muche

Muche ? Qui c’est celle la ? Une sorcière ? Les sorcières n’existent pas voyons, elles vivent dans les livres, tout le monde le sait. Et pourtant, lorsque Draco et Croco viennent semer la terreur partout, suite à une petite erreur de Muche, ça n’est pas pour rire. C’est à ni rien comprendre !

Sorgina professeur des écoles

Une fois de plus Sorgina a dépassé les bornes et déclenché la fureur de Sélestina… Pour réparer ses fautes la voilà qui est obligée de remplacer l’institutrice malade, pendant une semaine. Trop facile ! se dit Sorgina… Les élèves vont bien vite la faire déchanter….

Les vacances de Sorgina

Ça y est, aujourd’hui est le jour du grand départ… pour l’Afrique ! Momo n’est qu’a moitié rassuré, il se voit déjà croiser un lion ou un buffle, ou encore mourir de soif, mais Sorgina elle, est folle de joie… Les voilà qui partent donc dans un vieux tacaud datant de mathusalemme… Et qui tombent en panne au beau milieu du désert… Ils marchent pendant des heures, et finissent par arriver à bout de souffle et crevant de soif, dans un village de sorcier…

Série « Plaine d’Ansot »

Cette série de contes sur l’écologie est directement inspirée par les animaux et les expositions présentées au muséum de la Plaine.

Un déraciné Ordinaire

Un vieux sanglier qui a beaucoup voyagé et sondé le coeur des hommes raconte à une jeune fille l’histoire de ces animaux chassés de leurs habitats pour satisfaire les caprices des humains.

Genetta

Une petite Genette qui venait d’Afrique avec sa Princesse, croise la guerre, le froid et la peur avant de se faire de nouveaux amis.

Vautour mal aimé

Un jour dans un village isolé, qui vit au rythme du vol des vautours dans le ciel, on voit débarquer un gros bonhomme dans un gros 4×4. Il prétend qu’on lui a donné l’autorisation de faire des trous dans la montagne…. Pour chercher de l’Or!

D’autres contes sur l’écologie suivront  venez souvent visiter nos Contes ecol’eau !

Visionnez nos vidéos de contes sur l’écologie : Ici

 

 

 

Création MG Web MG Records